Sherbrooke, 1er mai 2022 – En cette Journée internationale des travailleuses et des travailleurs, le comité 1er mai de Solidarité populaire Estrie (SPE) tient à souligner la résilience incroyable de toute la population depuis le début de la pandémie. On remercie également toutes les personnes qui travaillent au front, risquant jour après jour leur santé, afin de répondre aux besoins criants de la société.

 

Cette année, nous célébrons la Fête du 1er mai en dénonçant les nombreuses attaques envers les droits et conditions d’emplois des travailleurs et travailleuses. Particulièrement le projet de loi 59 (Loi 27) voulant «moderniser» le régime de santé et sécurité au travail, qui est un des pires reculs des dernières décennies pour les travailleurs et travailleuses. Le tout est détaillé dans notre bilan de la CAQ que nous qualifions de «CAQtastrophiques».

 

Nous assistons à un saccage de la société québécoise. Le premier mandat de l’histoire de la CAQ est tout simplement désastreux. Sa quête absurde du déficit zéro, ajouté à une privatisation des services publics, agrandit le déficit social du Québec. L’écart entre les riches et les pauvres ne cesse de croître et nous nous dirigeons drastiquement vers un désastre environnemental. Malgré les promesses électorales de 2018 de faire les choses autrement,François Legault et à son gouvernement, nous ont démontré que la CAQ c’est du pareil au même. On ne peut compter sur le gouvernement pour prendre les bonnes décisions qui nous permettront d’avoir une relance post-pandémique juste et sociale.

 

Il est maintenant évident que cette relance ne passera pas par l’Assemblée nationale. Ce sont les travailleurs et travailleuses, uni.e.s, qui portent le changement social en défendant les intérêts de la majorité et non d’une élite économique. Cette lutte du bien commun est nécessaire. Il en est assez du saccage du filet social, de l’écart grandissant entre les riches et les pauvres et du profit avant le bien être. Uni.e.s et solidaires, nous célébrons le 1er mai en Estrie !

 

Solidarité populaire Estrie est un organisme de défense collective des droits qui fait la promotion et défend les intérêts économiques, sociaux et culturels de la population de l’Estrie, en regroupant des organisations syndicales, populaires, communautaires, féministes, environnementalistes, religieuses, étudiantes et de solidarité internationale estriennes.

 

Le comité 1er mai est un comité de travail permanent de SPE. Il regroupe des personnes représentant diverses organisations syndicales et communautaires de la région de l’Estrie. Son rôle est de sensibiliser et d’informer la population sur l’existence de la Journée internationale des travailleuses et des travailleurs. Depuis près de 3 décennies, le comité 1er mai revendique pour l’ensemble des personnes travailleuses une amélioration des conditions de travail et de vie. En soulignant les luttes passées et présentes, ce comité est porteur d’un message solidaire pour un avenir meilleur.

 

– 30 –

 

Pour information :

Pascal Florant, coordonnateur, Solidarité populaire Estrie

819-570-1158

[email protected]gmail.com